hamb menu

Ateliers d'art

Ateliers d'Art Horizons Pluriels

La pratique de l’art dans le carrefour Arts, Démocratie, Droits des Femmes

Une ouverture au monde et à soi-même à travers l’art et la réalité.

L’art ne nous arrache pas pour autant à la réalité : il nous en dévoile plutôt des aspects jusque-là insignifiants pour nous :

L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible (P. Klee)

 

Atelier d’inspiration, de réflexion et d’exploration créative ou l’identité et le parcours des femmes sont à la première place.

Objectifs Généraux

 

Contenu théorique des ateliers

 

Outils pédagogiques

L’exploration plastique des richesses interculturelles est fondamentale pour choisir les outils et les démarches pédagogiques.

Le programme annuel s’articule autour de plusieurs modules à thèmes spécifiques, chacun étant inséré dans un sujet global propre à chaque atelier.

Les projets et l’intelligence collective sont le moteur de la valorisation des démarches individuelles. Les rapports entretenus dans la communauté mettent en interaction la créativité de talents multiples.

Cette méthodologie participative et les processus d’inter-formation mobilisent la créativité des femmes chaque année.

A la planification thématique et aux contenus des modules de formation, il faut ajouter le diagnostic et l’évaluation faits collectivement à chaque séance d’atelier et en fin de session.

L’organisation de chaque module est très liée à la demande, aux aptitudes et aux connaissances des femmes primo-arrivantes, des étudiantes de l’université et des artistes invités.

Le suivi des femmes est personnalisé puisque l'atelier prend essentiellement en compte la démarche de chaque personne.

 

 

 

Genre et Arts Plastiques «  Femmes et Justice »

Toujours les innombrables questions de société ont gravité autour de la destinée des femmes ont traversé diagonalement la structure de l’atelier.

Les sujets travaillés ont été des sujets porteurs d’une production très forte en images et en contenus furent centré sur la condition de la femme.

L’actualité mondiale donne des images d’une condition qui se dégrade, les femmes artistes se sont identifiées à cette problématique et ont mis leur palette de couleurs au service de la dénonciation de l’injustice omniprésente envers les femmes. 

Les matières d’ordre technique ont été privilégiées surtout dans le domaine de la couleur et des études d’anatomie artistique. La connaissance des traitements de matières naturelles, pigmentées et encrées ont facilité les expressions vives et immédiates dans la transposition du vécu des femmes.

 

« Récits de vie, Histoires Collectives et Droits des Femmes »

Dans ce module, les techniques plastiques mixtes (de préférence les encres ou les collages) ont véhiculé les expériences des femmes à la recherche d’une vraie identité.

Dans les ateliers réalisés à Louvain-la-Neuve ou à l’étranger, le projet d’art thérapie sociale a trouvé plus de force et de rayonnement. Les programmes d’intervention se sont certainement enrichis avec la pratique de terrain.

 

Atelier par excellence consacré aux phénomènes de la lumière, du verre et de tridimensionnalité.